Minercor 2015 – 2nd journée le parcours

Départ 2nd étape Raid Minercor

Départ 2nd étape Raid Minercor

Loulou encore à la manoeuvre avec le CR du 2nd Jour, il est chaud lou type, à toi Jean-Louis :

Ce matin la tribu se retrouve au complet puisque le bedeau est revenu avec une roue circulaire, (ça devrait aller mieux) et Philippe a retrouvé des couleurs. Se joignent au groupe pour la journée Jean-Albert, le traceur N°3 et Minos , on peut partir tranquille dans le lit de la VIS à SEC ( pour ceux qui n’avaient pas fait le rapprochement !). C’était sans compter sur La mousse qui en avait décidé autrement. A t il voulu jouer à cache cache , ou sous prétexte de prendre des photos, a t il voulu quitter la tribu? Souvenez vous déjà la veille … Le débat est ouvert, je suis sûr que vous avez des réponses. Peut être l’intéressé s’exprimera t il à ce sujet ?

Direction le causse de Campestre par un petit portage pour faire le tour de « la Matte » puis une descente technique pour rejoindre le lit de la Virenque et le Camp d’Alton. JiJi le Narbonnais en profite pour nous faire partager le gâteau au miel que sa femme nous prépare chaque année , toujours aussi délicieux. Nouvelle ascension en remontant le ruisseau de Sorbis jusqu’au château de Sorb. Une pause pour absorber quelques barres énergisantes et s’est reparti direction Le Cross. Deux canassons en stationnement devant un abreuvoir veulent profiter de notre passage pour se faire la belle. Ils seront maîtrises au prix d’un acte héroïque.

Bimpair en action de gonflage - On manque pas d'air

Bimpair en action de gonflage – On manque pas d’air

L’arrivée au Caylar se fait dans les délais, le Minercor a trouvé son rythme de croisière. Après une séance de jambes en l’air que Guy a particulièrement apprécié, et une première rencontre avec une troupe de bicyclettes motorisées à l’électricité, séance de photos devant le rocher du Caylar puis cap sur La Couvertoirade. Olivier, en pleine sieste, en profite pour nous faire un beau soleil. Il ne s’en rendra compte que bien plus tard lorsque les collègues lui feront remarquer que son guidon n’est pas bien orienté. Dédé puis Loïc sèment quelques boulons et accessoires de selle. Heureusement les Narbonnais sont là , ils transportent dans leur sac un second vélo, pratique pour les dépannages.!
Second arrêt technique, cette fois s’est Fantomas qui nous sort les bombes lacrymogènes Bimpair qui regonflent les roues sans effort. Il s’agit d’un nouveau procédé en test sur le Minercor. C’est beau le progrès.

Entrée Triomphale Couvertoirade

Entrée Triomphale Couvertoirade

La tribu traverse La couvertoirade en silence, avant de retomber sur la troupe des électros. Le ton monte, on essaie de s’intimider, se sont des Toulousains, on leur pardonnera leur affront.
Le GR 71 D nous permettra ensuite de rejoindre la Virenque et son pont en Pierres maçonnées sous lequel s’ouvre une faille naturelle qui absorbe les eaux de la rivière lorsqu’elle coule. Les plus avides d’instruction descendront voir cette curiosité. Tiens l’aigle en faisait partie !
Nouvelle montée sur le Causse de Campestre jusqu’au Mas Gauzin, puis Homs. C’est là que l’unité légendaire des agathois se lézarda. Quelle direction prendre ? Je m’engage sur un chemin, traceur N°1 m’arrête, c’est pas par là ! traceur N°2 et traceur N°3 nous rejoignent. On ira même jusqu’à questionner Michel et Max, s’est vous dire à quel point on était pommé. Traceur N°2 ( si vous avez suivi : Philippe) nous remettra sur le bon chemin. Alzon approche, plus que 3 km, oui mais par la route, nous on prend les chemins.! Les jambes commencent à être lourdes. On entend dans le groupe « putain, moi qui pensait qu’on était arrivés » 4 à 5 km de montée avant de faire la dernière descente de la journée. Trace directe dans la pente entre les genêts et une clôture puis traversée d’un bois piégeux, petit portage pour finir en beauté vers Alzon. Arrivée à 18h30, fin de la deuxième journée. Chacun retrouve son gîte.
Ce soir, c’est restaurant 3 étoiles. Au menu encornets farcis s’il vous plaît ! La mousse essaie de noyer sa méforme dans le pinard, heureusement que son ange gardien Benhur veille sur lui.
Les agathois s’interrogent sur le parcours du lendemain qui est chargé ( 4 portages au programme) Après un sondage de la tribu, la décision de raccourcir le tracé est prise.( il n’y aura que 3 portages!)

Bonne nuit, mais restés branchés car le récit de la troisième journée va venir.

Jean-Louis by FantoMas

Pour les photos d’EPO, Jour 2, c’est dessous sur la capsule de gonflage Bimpair:

capsule-gonflage-bimpair-test-terrain

Capsule Bimpair, gonflage tubeless

Lien vers les photos : https://plus.google.com/photos/102531539390319678738/albums/6153612569481105297

 

Profil du 2nd jour du Raid Vtt Minercor 2015

Profil du 2nd jour du Raid Vtt Minercor 2015

 

Trace-gps-raid-minerco-2nd-jour

Parcours VTT Minercor – 2nd jour de Raid

Précédent

Minercor 2015 – 1ére journée le parcours

Suivant

Minercor 2015 – 3éme journée

11 Commentaires

  1. MACAREL KANGOO

    Salut à tous, super les reportages on revit à 200% ce MINERCOR.
    Je donne rendez vous aux Agathois début juillet pour…….
    pour…… les apéros

  2. jean Mantion

    Encore plein de bonheur en voyant les photos du 2ème jour. Je voudrais dire un GRAND MERCI à Guitou car sans son dévouement dans l’organisation, la paperasserie, le lien qu’il maintien entre nous, je pense que le Minercor ne serait plus là. Merci de tout cœur GUY pour ta patience et ton engagement désintéressé. Bizz.

  3. Minos

    Salut les copains,
    Je reviens vers vous, car cette histoire de pierres maçonnées me tracasse.
    De plus Loulou remarque l’absence de la Mousse dans les commentaires.
    Je réfléchis, je réfléchis.. Bon sang, mais c’est bien sûr! :
    La chaux, le ciment, tout le truc qui fait tenir les pierres, c’est bien beau ça, mais le pont, il a vieilli!
    Et alors, il y a eu a un moment où une pierre est tombée et a roulé… et une pierre qui roule… n’amasse pas Mousse! Hi HI HI !!!
    Bon, je sais, le vieux commence à délirer : je vais prendre mes gouttes!

    • E.PO

      Okey c’est ça avoir la goutte !!!!

  4. Minos

    Merci Loulou pour ces précisions. La phrase du jour ce sera donc :  » Le liant qui unit les membres du Minercor s’appelle l’amitié : oeuf corse! »
    Et le solvant de l’Aigle c’est vous l’aurez deviné … l’alcool!

  5. loule ou loulou ou jean-louis

    un pont en pierre a besoin d’un liant pour solidariser les pierres entre elles. On utilise un liant à base de chaux et de ciment, ça devient un pont en pierres maçonnées.
    Au fait aucune réaction de la Mousse sur la 2ème journée?

  6. Minos

    Merci pour cette très belle journée que j’ai partagée avec vous.
    Il faut remettre la médaille de la patience et du dévouement à Gégé, qui a répété mille fois au beauf : t’inquiète, l’athlète, tu vas y arriver!
    J’avoue une petite méconnaissance à propos du pont sur la Virenque : qu’est-ce qu’un pont en pierres maçonnées?
    Pour ce qui est de la faille de la rivière, l’histoire dit que l’aigle y a jeté toute son intelligence mais qu’à l’heure actuelle aucune résurgence n’a été trouvée Hi, Hi, Hi!
    La bise à vous tous, amoureux du Vrai TT

    • E.PO

      Résurgence non, état d’urgence oui….

  7. E.PO

    Tout est dit….à refaire en septembre ? ou octobre ?

  8. On a souffert, mais que c’etait bon…j’en viens même a regretter le Portage que l’on a pas fait…

    Le mental les gars….le mental.

  9. le bedeau

    merci jean louis on s’y croirait!que du bonheur ,a part la dernière montée

Les commentaires sont fermés

VTT Capestang - Le club de la tribu, une bande d'allumé fou de vélo et surtout de VTT dans l'hérault

f842152d3e2f30faef369cab8cd3b9e6VVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV