Le week-end de barbu au Naudech !

 

Week-end barbant ? Non, sortie de Barbus !

IMG_0190

Barbu un jour…barbu toujours

Un peu atypique la sortie Minercor de samedi. Ça commence pourtant par un SMS laconique du Bedeau : RV à Ceps, près de la rivière pour un petit tour de VTT.

Nous, on arrive confiants, pantalon en flanelle pour certains (Mastoc), tenue d’été pour d’autres et si le blond était venu, il aurait mis une marguerite dans les cheveux.

IMG_0258En fait de ballade de santé, on se tape comm’ d’hab le chemin escarpé et casse-pattes qui mène à Boissezon, où l’on fait la jonction avec Minos, retardé (café trop chaud ? bras langoureux d’une belle fort éprise ? soirée épicée avec l’Aigle ? : on ne le saura jamais). Puis vient la voie romaine… là il faut voir les centurions, pour certains plus à côté du vélo que dessus ! En guise de récompense, on prend ensuite la douce piste qui mène à Naudech, où l’on croise des copains d’EPO THD (The Hill Diver). Dans la côte interminable Marcel Ben Hur, qui s’est fait ronger récemment les méninges par un Rouanana Viciosus (le salaud, il a failli avoir sa peau !), montre des signes de défaillance typique du convalescent. L’ardeur du groupe n’en est pas pour autant calmée et il est décidé à mi- pente, au col de Courbou d’obliquer à droite vers le village éponyme (La Mousse, ça veut dire qu’il a le même nom).

IMG_0194

pschitttt….sans bimpair en plus !

Vous avez déjà donné ? Pas de problème : ça continue à cause des barbus, avec un B comme Bug ! Pour commencer, la descente dite des Barbus : quelle vacherie celle-là, mais on a assisté à de véritables démonstrations d’équilibristes : Francky BH, Mastoc, le Bedeau, j’en passe … et Adil ! Ah, parlez-moi de celui-là, c’est Barbu the Bug ! Vous, vous crevez une fois ? Lui 2 ! Au total : 2 bombes anti-crevaison à 1000 $ pièce, plus une chambre à air conditionnée (oui, dans un emballage carton) et 3h45 de réparation avec le Bedeau plein de mousse blanche sur les doigts : il dit que ça lui rappelle les blancs montés en neige de sa tante Suzette (vous le croyez vous ?). La fin de cette descente se confond avec celle des écoliers : le haut de gamme, l’XTR des vrais tétistes.

IMG_0210

Fanto Fanto FantoMas

Arrivés à Mons, que voulez-vous faire sinon remonter ! Et là notre Ben Hur, vermoulu qu’il est par l’attaque récente du Rouanana Viciosus, montre des signes évidents de fatigue. Jean Paul Pyjama lui chante des berceuses, Minos, lui explique le principe de la fusion nucléaire dans le super réacteur ITER, mais rien n’y fait. Magnanime, le groupe arrivé au col de la Bacoullette lui propose de faire plus court en redescendant par la piste en compagnie de Minos, qui a laissé sa voiture à Boissezon. La fatigue, l’euphorie d’une descente facile, quoiqu’il en soit, nos deux compères prennent à gauche à la hauteur du col du Lauzet … et s’aperçoivent de leur erreur en arrivant à hauteur des bories de Malvies : oh infortune !  « L’espoir changea de camp, le combat changea d’âme » comme l’a écrit Victor Hugo. Dans les yeux caves d’un Ben Hur exténué, Minos put voir des flammèches de désespoir, mais tous deux n’avaient d’autre choix que revenir au départ…  Ils devaient arriver les premiers en gommant la dernière bosse, ils arrivèrent les derniers en rajoutant une pente raide et rugueuse. Aux regards interrogateurs et goguenards des moqueurs rassemblés, ils répondirent qu’ils n’avaient pas de commentaire à faire et que leur leur vie privée ne regardait personne…

Une dernière précision : si Victor Hugo a été cité dans ce compte rendu, c’est à dessein (l’Aigle, cela n’a rien à voir avec le coloriage ni avec les rondeurs dont sont dotées les dames et que l’on nomme à juste titre les appâts. Donc à dessein veut dire dans le but de…) On reprend : c’est à dessein pour atténuer les souffrances du grand homme, qui s’est retourné dans sa tombe quand le beauf a déclaré dans la montée du col de Courbou : «J’aime la plongée sous-marine, ça me permet de m’aérer sous l’eau ». Sur le coup, Gégé a failli tomber de son VTT, secoué qu’il était par un fou-rire irrépressible. On croise de drôles de loustics au VTT, le Minercor s’est doté d’un type nouveau : un Beauf amphibien !

A bientôt pour de nouvelles aventures…

Minos

Pour les photos, faute de vrai chauve, on aura une chauve-souris…. il est palotte lou type. cliquez sur BenhurCula ci-dessous. ( Merci au beauf pour les photos, à Francky pour les fougasses et quand même au Bedeau…pour le Coca..lol )

IMG_0287

La chauve souris d’Halloween

Précédent

Dimanche 20 Septembre 2015

Suivant

Montouliers : samedi 21 Novembre

7 Commentaires

  1. ARCHI

    Merci MINOS pour ce CR c’est de l ‘ ART POESIQUE…..

  2. LA MOUSSCAILLE

    Quel bonheur de lire des CR, comme à l’époque, j’ai pris du plaisir même si je ne comprend pas tout je me régale.
    Le bonjour à tous et à bientôt sur une bicyclette.

  3. dedegero

    salut les loulous
    mes cheveux n’ ont pas poussés mais ma barbe oui, alors prochaine sortie des barbus
    vers le caroux appelez moi
    le KOC
    au fait j’ai toujours 2 maillots de velocaroux je vais pas tarder a les revendre

    • Dimanche tu seras dans les parages ?

      Sinon je file le chèque à Éric qui nous les récupéres !!!

      Encore merci.

      Tu changes bientôt de vélo au fait lol

  4. FantoMas

    Il est fort ce minos, il a vu une petit benhur blessé et il l’a pris sous son aile 😉

    Aie aie aie

  5. le bedeau

    minos president ,tu me fais rêver !

  6. Le beauf

    Merci super Minos pour le cr

Les commentaires sont fermés

VTT Capestang - Le club de la tribu, une bande d'allumé fou de vélo et surtout de VTT dans l'hérault

4b1b7631fb43b7b1fa82b95d074bbce8MMMMMMMMMMMMMM