Un samedi de Janvier à Pons l’ogivale

La Mons-Naudech à la mode RitoN :

Il était difficile de résister à la tentation : RV samedi 30 janvier 2016 à 8h14 précises à Mons la Trivalle pour un parcours sous la direction du fils spirituel du roi du Caroux : sa majesté Riton 1er.

IMG_1329

Deux héros se partageront la gloire de cette randonnée mémorable :

– Riton 1er pour son parcours hors pair

– Le Blond déguisé pour la circonstance en cascadeur : le nouveau Travis Pastrana !

Sont présents, outre les deux escogriffes susmentionnés, le Bedeau, le Beauf, Olivier Bronson, Ben Hur, Laurent l’assureur et Minos. Il faut faire également mantion de Jean. Le beauf, qui en général me corrige les fautes d’orthographe, va me reprendre, mais moi, si j’ai envie d’écrire mantion avec un « a », c’est mon problème ! Donc, le beauf, tu te mets le Larousse dans la poche de droite, le Littré dans celle de gauche, quand au Petit Robert… Mais non, ça n’a rien de cochon ce que je raconte !

Départ de Mons la Joviale à 8h30 précises. L’humeur est de même (joviale). Montée par Ornac, l’Ayrette. Arrivés à la citerne, celle que l’on reprend après avoir descendu les « Chasseurs », on se repaye une bavante pour rejoindre l’autre citerne, celle située au pied de Naudech. En tout, une heure de montée non-stop !12630956_10207206897304123_1663229863_o

Là, n’écoutant que notre courage, on jette un regard dédaigneux sur le final qui monte aux antennes en décidant que les « patinettes », c’est pour les enfants et on fait la descente sur … Mézeilles.

C’est là que Travis Pastrana entre en jeu : gamellasse dès l’embranchement avec poignée de frein HS et selle télescopique out : comprenez : je monte mais ne descends plus : de quoi réintégrer les hémorroïdes les plus récalcitrantes. Et d’un ! Dans le passage rapide situé plus loin, Sa Blondeur s’y reprend à 3 fois pour passer et finit par une gamelle : il tape le VTT (vrai de vrai, il y a plusieurs témoins !). On salue en lui son courage qui frise la témérité. Et de deux !IMG_1456

Plus loin, celui qui fait souvent palpiter le cœur de ces dames choisit, sur un endroit SANS difficulté, de freiner du frein avant plutôt que de l’arrière : moralité : le roi soleil s’aplatit comme une selle molle (l’Aigle aurait sans doute utilisé un autre mot). Et de trois ! Notre nouveau compagnon de route, Laurent qui nous dira plus tard être assureur de son métier le couve des yeux et chemin faisant commence à lui faire un devis adapté à tant d’habileté…

A Mézeilles, on reprend un moment la route pour rejoindre l’embranchement à gauche afin de remonter à Naudech par le col de Courbou. A ce niveau, on se fait doubler pour la deuxième fois par un groupe de VTTistes toulousains, qui avancent eux !

Arrivés au col de Courbou, Riton 1er nous propose une variante en direction du Baguet. Cela commence par une énorme marche passée avec succès par plusieurs notamment Olivier. Ce dernier y a laissé récemment une protection de cadre… Faisant suite à la marche, une descente périlleuse dans laquelle Gégé, jaloux du talent de Travis, gamelle sévère et se râpe bien le nez, histoire de faire baroudeur ! Après, c’est le bonheur total d’une « spéciale » bien propre nettoyée par Riton et ses potes, avec malgré tout une arrivée périlleuse sur une roche traitre et glissante. Mais les anges gardiens sont là pour prévenir la casse : merci Ben Hur !

IMG_1470

Ensuite une piste régulière nous ramène au col de Courbou, puis la « punition » pour arriver à quelques encablures de la citerne de Naudech. S’enchaînent ensuite deux singles de rêve entrecoupés d’une petite portion de piste : « La mienne » dixit César Riton et une magnifique descente sur Olargues. Là, on attend le train et comme il tarde à arriver, on prend la voie verte pour regagner Pons l’ogivale.

Heureux ???

Minos.

Pour les photos cliquez sur la photo ci dessous :

Les photos

Les photos

Précédent

MINERCOR 2016 : Vendredi 22 Janvier

Suivant

Halte Clape ! le samedi 6 février…

3 Commentaires

  1. EPO

    Quelle sortie musclée….j’ai l’impression d’y être encore….
    Merci qui ?
    Jacques et Minos bien sur

  2. le bedeau

    Ce minos est fou

  3. le beauf

    Merci Minos pour le CR et bon rétablissement aux deux blessés

Les commentaires sont fermés

VTT Capestang - Le club de la tribu, une bande d'allumé fou de vélo et surtout de VTT dans l'hérault

7bad2f9beff66b3516d8fe1cc55e3129LLLLLLLLLLLLLL