Saut de Vezoles ou saut de l’Ange ce dimanche 23 Février ?

Oui en quelque sorte : dimanche 23 février 2014, après l’un des hivers les plus pourris de la décennie (doux mais

Le Lac

Le Lac

humide+++), un petit miracle se produit.

Non, l’Aigle n’est pas frappé par l’esprit saint, lui, ce qui le frappe, c’est le sein… Petit miracle donc : ciel bleu pur, pas de vent, juste frais comme il faut pour « s’envoyer » les 11,5 km de côte entre Prémian et le saut de Vezoles.

Arrivés là haut, tour du Lac, passage obligé, puis dans le sinus postérieur de la boucle, quand on revient vers le barrage : le choc. …Le lac, horizontal, l’azur au dessus de nous et au fond le Canigou immaculé : oui un ange est passé !

Pourtant, des anges, il n’y en avait pas beaucoup : La Mousse, bof !, le blond, heu ?, Olivier-Charles Bronson, il y a mieux (comme ange), Philippe : peut être, mais alors pourquoi l’appelle t on Philou ou Filou ?, EPO, vous pensez vraiment ? Vous plaisantez non ? Minos, là d’accord et Alain de la Gomme de la Taloche de Puisserguier, qu’il faut considérer comme l’ange gardien de Minos (il l’attendait aux bifurcations, lui !).

Ringo et Sheila.

Ringo et Sheila.

Après le lac, emprunt du GR 7 jusqu’au point de vue, qui nous a laissé là aussi sans voix : quand on voit la cascade du ruisseau de Bureau, on comprend ce que signifie le saut de Vezoles. Nous abandonnons ensuite le GR pour un single sublime en sous-bois, sur un tapis de feuilles, s’il vous plaît, jusqu’au croisement du ruisseau dont le franchissement ne peut se faire qu’à plusieurs, pour le portage des VTT. Là aussi, merci Alain, car en plus de son destrier blanc, tu as hélitreuillé ce pauvre Minos : quel boulet celui là !

Tout a une fin : nous nous raccordons à la piste suivie pour la montée, une superbe banane à la place des lèvres : la descente est à droite : finies les affres de la montée et la tension nerveuse liée à la descente, qui méritait quand même quelque attention. Le hic, c’est que ce groupe comprend des sadiques : on vire à gauche, messieurs et nous voilà repartis pour une nouvelle ascension. En montant, on croise un VTTiste qui redescend : serait-ce Jean Michel Pyjama ? Vous savez, cet aigle déchu, qui rentre à la maison tôt, comme notre JPP national. Je cite : « Ouais, les mecs, ça y est, j’ai fait mon petit tour, je me sens bien, je remets les petites roues et je rentre au chaud auprès de ma copine ». Donc re-saut de Vezoles. Arrivés en haut, nouveau dilemme : la diva nous pique sa comédie. Sa blondeur nous explique : j’en ai assez, je redescend par le chemin. Mais non le Blond, reste avec nous, on va t’aménager un parcours plus gentil, sans

VTT Capes for ever...

VTT Capes for ever…

refaire le tour du lac ! Il sent qu’on l’aime ce garçon, mais il s’aime encore plus ! Nous l’avons surpris avec EPO à contempler l’image de son ombre portée sur la paroi rocheuse, comme Praxitèle tombé amoureux de sa statue ou Narcisse se mirant dans l’eau calme du lac : que je m’aime, que je m’aime (sur l’air bien connu de Johnny Halliday…)

Donc : bis repetita sur le single boisé tapissé de feuilles, qui s’enchaîne plus vite que la première fois, puis enfin, virage à droite pour rejoindre le GR jusqu’à Premian.

L’arrivée aux voitures se fait sur le coup des 13 heures, d’où quelques coups de téléphone embarrassés pour faire croire à Madame qu’il y avait un bouchon sur le GR 7, ou que l’archevêque de Paris donnait sa bénédiction sur le barrage.

Au total 34km en presque 5 heures de sortie, un dénivelé de 1260m et surtout du bonheur plein la tête.

Patrick Minos.

Pour les photos c’est dessous, cliquez dessous :

Par ici les FoToS

Par ici les FoToS

 

Précédent

MinerCor 2014 : Sempre Endavant.

Suivant

SHIMANO Epic Enduro : Volontaires pour le 05 Avril ?

4 Commentaires

  1. le bedeau

    Dimanche matin je roule sur Cazouls Si le coeur vous en dis,appeller moi !

  2. Benhur

    Super ce CR même si avec mon petit cerveau je n’ai pas tout comprit toutes les « citations ».
    Mais par contre j’ai bien aimé le passage sur la mouette il faut qu’il fasse attention car c’est déjà un petit vieux:
    Bravo minos tu m’a fait rire allez a plus et bon ride a tous!

  3. OLIVIER

    C’est tellement bien raconté que j’ai eu l’impression de repassé 2 fois au meme endroit comme à boujan. C’est qui jean michel pyjama ?? l’oiseau furtif de vieussan !!!

  4. LA MOUSSE

    Ola, putain que c’est bon un compte rendu de poète, il y a même de L’EPO dans les formules, en lisant ce texte je rit tout seul, personne n’a été oublié, très très belle matinée.
    Comme on dit les absents ont toujours tord, pas vrais les Agathois…. Lol.
    Pour ma part, absent pour deux W.E voir trois, c’est ça un beau fils de riche ouaaaah !!!
    Cordialement.
    PS: Repérage Minercor

Les commentaires sont fermés

VTT Capestang - Le club de la tribu, une bande d'allumé fou de vélo et surtout de VTT dans l'hérault

5cc6d569f2e4fb7fd688303e68280383'''''''''''''''''''''''''''''