La Balade à Dédé – Montahut/Bardou

Dédé contemplant son fief

Fontfroide – Bardou – Mons ,

Quand Dédé organise une sortie, les superlatifs se bousculent au portillon, c’est normal, mais à force de nous gâter, il nous habitue mal. EPO le soupçonne même d’être de cheville avec la Météo et d’avoir commandé du beau temps pour cette matinée avec un peu de brume à la fin, manière de faire « ambiance ». Mais connaissant le garçon, au lieu de lancer des grands mots et qualificatifs : superbe, géant etc … nous parlerons si vous voulez de la balade de Dédé.

Rendez vous était donc donné à Mons la Trivalle pour un transfert au col de Fontfroide en voiture. D’aucuns (ça veut dire certains, La mousse) peu avisés (le Bedeau pour ne pas le nommer) ont cru qu’il s’agirait donc d’une promenade de santé : pauvre benêt ! En plus le Bedeau, il devait croire qu’il ferait froid, car il était plus chargé en alcool qu’un thermomètre du même nom. Personne n’a osé craquer une allumette à moins de 3 mètres de lui !

ouaaaaaaaaa !!!

Départ donc du col de Fontfroide, on suit le chemin des crêtes qui suit grossièrement le GR 71, histoire de nous dévoiler de beaux panoramas rehaussés par le jeu de la lumière et des brumes de la vallée. Nous obliquons ensuite à droite vers la dent de Montahut et le col de l’Ourliade. Et là les copains, difficile de réprimer des exclamations intelligentes du type : « Enc que c’est beau ! ». Suit la descente magique sur le Cros, sauf que cet ahuri d’Aigle n’a pas indiqué aux autres que c’était à gauche… Heureusement qu’on a eu du bon sens (en fait, ça descendait à gauche : vous mordez le topo ?). Dans la superbe descente qui suit le ruisseau du Cros, « Danse avec les trous » (Dédé), nous fait une grande démonstration de VTT, du moins au début, car après je ne l’ai pas revu !!! Gérard se râpe le nez en embrassant un rocher et le Percheron casse son frein et la selle. Vous croyez que ça le gêne le garçon ? Que nenni ! Il descend de plus belle !

La tribu

A Olargues, nous perdons des effectifs pour des causes diverses qui vont jusqu’à l’enterrement de leur belle mère en urgence dans l’après midi. Nous suivons la piste verte puis virage à gauche, direction les Horts où nous attend une solide bavante qui nous mènera in fine (non le Bedeau, in fine signifie : à la fin, ça n’a rien à voir avec la fine du Languedoc !) au lac de l’Airette. Le passage de la rivière s’avèrera assez humide pour certains, d’autant que pour faciliter la tâche les plus intellectuels du groupe s’amusent à jeter quelque pierres dans l’eau. Après les ablutions, deuxième bavante jusqu’à Bardou : le beauf et Charly accusent le coup. S’en suit un petit portage qui sera fatal à l’Aigle : un lumbago retord lui fait perdre de sa superbe : il fait plus penser à une mouette mazoutée qu’au seigneur des cimes. Nous l’entourons bien sûr de notre affection et il arrive à basculer sur la magnifique descente sur Mons. Cette descente est une perfusion de bonheur même pour les moins doués techniquement… je ne cite personne.

C’est presque fini, sauf qu’il faut aller rechercher les voitures au col de Fontfroide. Après ce que l’on s’est envoyé, un petit trajet en C5 super confort, on ne va pas pleurer !

La sortie va se conclure pour certains par un sympathique repas pris au petit restau de Mons, l’auberge du Caroux, histoire de commenter le parcours dans une bonne humeur que l’on imagine facilitée par quelques bons canons.

Alors les gars, qu’est ce qu’on dit à Dédé : « merci » ? – Si ça vous fait plaisir. Il faudrait plutôt lui dire : « Quand est ce que l’on recommence ? »

Minos

Données techniques : 28,6 km, 827 m dénivelé. Environ 4h15 de sortie, 2255 kcal.

La Balade à Dédé

Pour les photos Cliquez & Vidéos cliquez ci-dessous :






Photos de d’E.PO

Photos de LaMousse

Précédent

La vidéo du Dimanche : Montahut / Bardou.

Suivant

Les Vidéos du Dimanche : La descente de Montahut.

10 Commentaires

  1. E.PO

    A la demande générale : Qui c’est Minos ???
    Un indice : il a un bandana Sang et Or…
    jhf

  2. LA MOUSSE

    Et dire qu’il devait pleuvoir encore !!!
    Heureusement qu’on ne les ecoute pas ces doriphores.
    Dur pour les organismes, pas vrai l’aigle, un régal de voir la femme allongé de cet angle la, et les 4 mouflons iche dans le groupeto qui nous traverse a 10 métres quelle organisation.
    Moi on le refait quand vous voulez,merci à DD pour la remorque et à la bonne ambiance entre jeune et vieux (23 ans à 63 ans) ENORRRRME. A la prochaine

  3. Mendes

    Super balade où l’on a pu découvrir une pépite du Caroux « la descente de Montahut », super ambiance, que des comiques.
    En tout cas une superbe matinée au milieu d’une nature préservée (pas comme certains) où chaque mètre ce déguste avec passion et amitié, un pur moment de bonheur.
    Merci Dédé de nous faire partager ces moments de plaisir et de convivialité et sache que les Askils sont toujours partant pour ce genre d’embrouille.
    Et les gars vos photos sont au top (j’ai eu la larmette en les visionnant).
    Merci encore et à bientôt sur les sentiers.

    • E.PO

      C est vrai que t’es blême en haut du lac !!!
      iii

  4. Mantion

    Pour moi aussi il faudra la prévoir à nouveau, mais plutot au printemps quand je serai plus en forme.
    Bizatous

  5. baffert

    Enormissime sortie celle que tu nous a concocté dédé,sensations fortes et belles images a profusion tel cette famille de mouflon en haut de montahut,ce dernier ride avec toi dans la descente de bardou ainsi que le partage d’un bon repas a Mons.
    pour finir juste deux mots MERCI et ENCORE…

  6. francky-bh

    c vrai dédé tu nous a regalé plus elle sont dur tes soties et plus ont les aimes on en prend plein les yeux et plein les menbres que c bon un lieu magique si pres de la maison un regal merci j espere qu on y retourne bientot stp merci a toi dédé et au photoboys et au crman lol!

  7. gerard

    Dédé, tu m’as régalé avec cette sortie. J ai tout aimé.
    les bosses, le paysage, les descentes, le passage de la rivière, et j’ai même embrassé un rocher avec mon nez.
    merci à toi pour ton organisation et ta gentillesse.
    j’ai vraiment passé avec le groupe, une superbe matinée de vélo.

  8. E.PO

    Patrick…..BRAVO.
    Tu as tout dit et en plus j’ai tout compris.
    T’as raison les mots manquent pour exprimer les émotions et les sentiments heuresment que les photos parlent toutes seules. On n’en veux encore…
    Effectivement les canons nous ont permis de refaire la virée matinale et de programmer la prochaine pour le dimanche 16 décembre….à suivre.
    PS : DéDé entraine toi sinon tu vas sentir mon souffle sur ta nuque !!!

  9. argg dommage, mais on sera obliger d’y retourner pour moi 😉

Les commentaires sont fermés

VTT Capestang - Le club de la tribu, une bande d'allumé fou de vélo et surtout de VTT dans l'hérault

284a7df0e4886c4252e7fd8d9b5c8fe9MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM